temps entre biberon

Quel temps minimum entre 2 biberons ?

Vous êtes sur le point d’accoucher et vous vous demandez combien de temps entre chaque biberon pour bébé ? La réponse se situe entre 2 et 4 heures. Tout dépend de votre bébé et de la quantité de lait qu’il parvient à boire.

 Combien de temps entre chaque biberon ?

La règle est simple, plus les biberons sont volumineux, plus vous pouvez attendre entre chaque repas. À la naissance, un nourrisson doit être nourri toutes les deux à 3h car il ne peut pas ingérer de grosses quantités de lait.

Chez un bébé, la digestion dure 1h30. Ainsi, cela explique le fait que les bébés mangent toutes les 2 à 3h, jour et nuit. Chaque enfant est différent et certains nourrissons parviennent à manger des plus grosses quantités et non pas faim avant deux ou trois heures après leur dernier biberon. D’autres bébés semblent insatiables et commenceront à réclamer leur biberon 1h30 après le dernier repas.

Plus votre bébé grandit et prend du poids, plus il sera en capacité de boire des grands biberons. Passé un stade, il peut ingérer une quantité suffisante pour pouvoir faire ses nuits.

Pour estimer le temps à attendre entre deux tétés, prenez en compte le délai moyen de 2 à 3 h tant que votre bébé mange des petites quantités, c’est-à-dire 90 ml de lait. Apprenez à repérer les signes de faim comme les pleurs, la succion rapide. Si vous allaitez, il est difficile de quantifier le volume de lait ingéré. Il est donc très important de surveiller le poids de votre bébé, car certains enfants ressentent peu la faim mais ne sont pas suffisamment nourris. Parfois, il n’y a aucun signe de dénutrition, alors que le bébé perd du poids graduellement lors de l’allaitement, il est important d’être encore plus observateur et d’essayer d’estimer la quantité de lait bu à chaque tétée.

Combien de temps faut-il patienter entre deux biberons ?
Combien de temps faut-il patienter entre deux biberons ?

Quelle quantité de lait pour un nourrisson ?

Comme on a pu le voir, plus un nourrisson grandit, plus il est en capacité de boire un volume de lait élevé. Ainsi, à la naissance, et jusqu’à un mois, un nourrisson peut manger 50 à 60 ml de lait par prise. Les deux premières semaines, il peut manger jusqu’à 10 fois par jour, c’est-à-dire environ 500 ml sur 24 heures. Généralement, les biberons s’espacent entre deux semaines et quatre semaines. Les doses de lait passent à 90 ml et le bébé a besoin de six à huit tétées.

  • De un à deux mois, les bébés sont capables de boire 120 à 160 ML de lait, cinq à six fois par jour.
  • De 2 à 3 mois, les bébés consomment en moyenne 150 à 180 ML de lait, cinq fois par jour.
  • De 3 à 4 mois, votre enfant semblera plus goulu et sera en mesure de boire environ 800 ml de lait par jour, répartis en quatre à cinq biberons de 180 à 210 ML.

Après cinq ou six mois, il est possible de basculer sur du lait deuxième âge ou continuer avec le lait maternel. Une prise quotidienne s’élève à environ 900 ml répartis en quatre repas. En outre, sachant que la diversification peut-être commencée dès quatre à six mois, vous pouvez adapter la prise de lait, sans pour autant diminuer la quantité journalière recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.