femme enceinte

Bébé en siège : Jusqu’à quand peut il se retourner ?

Après plusieurs mois de grossesse, votre bébé va naturellement se retourner à l’approche de l’accouchement. Il adopte alors une position naturelle (la tête en bas) afin de préparer sa sortie. Ceci dit, il arrive dans certains cas que vous soyez confrontés à une situation de bébé en siège.

De quoi se poser la question suivante : jusqu’à quand bébé peut se retourner dans le ventre ? Dans quels cas le nourrisson ne se retourne-t-il pas ?

Jusqu’à quand bébé peut se retourner dans le ventre ?

Lorsqu’on parle de bébé qui ne s’est pas retourné, ceci renvoie en général à un bébé en siège. Bien que la grande majorité des bébés présentent la tête au moment de l’accouchement, il arrive dans 4% des cas que le futur nouveau-né présente ses fesses en bas. Il existe 3 types de sièges :

  • Le siège décomplété : les jambes du bébé pointent vers le haut et ses fesses se présentent vers le bas. C’est ce qu’on appelle la présentation en siège ou la présentation podalique.
  • Le siège complet : dans ce cas, les jambes du futur nourrisson sont repliées et les pieds sont près des fesses.
  • Le siège en mode pieds : au moins un des pieds du bébé point vers le bas

À quel moment de la grossesse le bébé se retourne-t-il ?

Jusqu’à quand bébé peut se retourner dans le ventre ? En cours de grossesse, un bébé se retourne en général entre 30 et 35 semaines. Cependant, cette information peut varier d’une grossesse à une autre. Lorsque la femme porte son premier enfant, c’est en général vers le septième (7e) mois que le futur nouveau-né va se retourner.

Pour les grossesses suivantes, le bébé peut pointer sa tête vers le bas un peu plus tard, votre médecin spécialiste pourra vous informer à ce sujet lors de la troisième échographie.

Bébé ne se retourne pas : pourquoi ?

Il existe certaines raisons qui peuvent empêcher ou contraindre votre petit ange à ne pas adopter la position appropriée à l’accouchement. Il s’agit de :

  • La quantité de liquide amniotique est insuffisante pour permettre au futur nourrisson de se positionner la tête en bas.
  • En cas de naissance prématurée : en effet, le bébé n’a pas atteint la maturité nécessaire pour pouvoir effectuer la manœuvre visant à quitter la position de siège.
  • Le bébé se sent à l’étroit du fait de la taille ou de la malformation de l’utérus de la mère : il est évident que s’il n’y a pas assez de place pour se retourner, votre bout de chou ne pourra pas adopter une position propice à l’accouchement. De plus, il ne cesse de prendre du poids dans votre ventre, ce qui n’est pas pour faciliter son retournement.

Bébé en siège : est-ce grave ?

Un bébé qui se présente en siège au moment de l’accouchement n’est en effet pas une bonne nouvelle. Ceci dit, il existe des techniques pour retourner le bébé dans votre ventre ou pour pratiquer l’accouchement de ce dernier bien qu’il soit en position de siège.

Un futur nouveau-né qui arrive par position de siège peut naître vaginalement (généralement si la mère n’en est pas à son premier accouchement) ou par césarienne. 

Jusqu’à quand un bébé peut se retourner dans le ventre ? Vous savez désormais tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.